Équipes de Rosaire

 Équipes de Rosaire dans  l’Ensemble Paroissial Bordères sur l’Échez

Responsable :
Jeanine SAUBION
               Bordères sur l’Échez :
Christiane CALDERON
Nicole FOURCADE
Juliette LARRÉ
Bernadette TÉLÉGUINE
Michelle TURCK
Monique VERNE
Jean-Pierre VERNE
              Oursbelille :
Jean DAVEZAC
Marie-Jean GESTER
Valérie IRLÉS
            Lagarde
Marie-Noëlle GERMANAZ
Josette RÉ
Louise PEYRAMALE
Maryse VÉDÈRE
           Bazet
Antoinette LASSERRE

Membres de l’Équipe de Rosaire décédées :
Marie CABES
Christiane DESSALLES
Marinette MARCHAL
**********************************************
Interview auprès de l’Équipe de Rosaire
Jeannine Saubion est responsable des Équipes du Rosaire dans l’Ensemble Paroissial Bordères sur l’Échez. Pour comprendre mieux cette réalité, la rédaction de ce site a demandé quelques détails dans l’interview suivant.

1. Red. : Quand et comment a débuté la présence de l’Équipe du Rosaire dans cet endroit ?
Jeannine Saubion : En 2000, notre curé à cette époque, l’Abbe Christian Lagarde, nous a indiqué qu’il existait un mouvement de prière dans l’Église, dirige par les dominicains, „ Les Équipes du Rosaire”. Il m’a demandé de créer, dans notre paroisse un tel groupe. Au début, c’est vrai, nous étions peux nombreux, mais je veux souligner la présence et le zèle de Christiane Dessales, qui est déjà partie vers le ciel.
2. Red. : En étant tout près de Lourdes, je crois que Marie et le Rosaire ont un rôle très important dans votre vie et dans la vie de tous les chrétiens de Bigorre.
J.S. : En étant tout près de Lourdes, je crois que la Sainte Vierge et le Rosaire ont un rôle important dans notre vie et dans la vie de tous les chrétiens de Bigorre. Marie parle et prie patois avec la petite Bernadette, une des nôtre, une bigourdane. Et Bernadette nous touche par sa simplicité, son courage mais aussi par son amour pour le Rosaire.
3. Red. : Qui peut être membre de ce groupe ?
J.S. : Les Équipes du Rosaire est un mouvement accessible à tous, pratiquants ou non, de tous milieux, de tout âge. Chaque équipe de Rosaire est une petite communauté de prière et de partage. Nous prions Marie et approfondissons l’Évangile pour nous approcher de Dieu et de la prière au cours de notre réunion mensuelle.
4. Red. : Qu’est qu’il doit faire pour rejoindre ?
J.S. : Pour rejoindre le groupe, il suffit d’avertir et vous serez invité à une réunion.
5. Red. : Concrètement, qu’est que doit faire une personne, membre du Rosaire ?
J.S. : Le Rosaire est une contemplation du Christ, avec l’aide de sa Mère Marie. Chaque membre de l’équipe assiste et participe à une réunion mensuelle dans une maison à tour de rôle. Nous essayions de vivre et prier « l’Évangile avec Marie », lire un texte et chacun, dans l’écoute, apporte un éclairage diffèrent. D’autre part, chaque jour nous méditons un mystère du Rosaire, soit une dizaine de chapelet au minimum. Si l’équipe comporte une quinzaine de membres, le Rosaire est récité en entier. Nous restons liés et solidaires, par cette écoute de la Parole et la prière, au monde qui nous entoure.
6. Red. : Il y a des difficultés ?
J.S. : Que des avantages ! Dieu nous aide dans une amitié fraternelle.
7. Red. : Pouvez-vous nous présenter ce que vous utilisez?
J.S. : Chaque mois nous recevons un petit livret. Il se compose d’un texte de l’Évangile et des questions pour nous aider à réfléchir. De plus, un calendrier d’équipe attribue à chaque équipier un mystère du Rosaire diffèrent chaque jour.
8. Red. : Vous avez des rencontres nationaux ou diocésaines?
J.S. : Oui, nous avons une rencontre diocésaine pour une récollection. Aussi, nous avons une journée diocésaine, avec l’aumônier régional dans un lieu plus important : Bétharram, ND de Piétat, Lourdes, Garaison. Il y a aussi, une rencontre nationale tous les ans à Lourdes, au Pèlerinage du Rosaire. Cette année (2019) sera du 3 au 6 octobre.
9. Red. : Ce groupe peut-il grandir ?
J.S. : Bien sûr, toutes les personnes qui voudront adhérer seront les bienvenues.
10. Red. : Puisque vous vous réunissez dans les maisons, êtes-vous un mouvement paroissial ?
J.S. : Nous nous réunissons dans nos maisons qui sont de petites églises domestiques. Nous y apportons la prière et la réflexion. Mais aussi, on peut se réunir dans un autre lieu, par exemple le presbytère, la salle de catéchisme. Nos réunions sont annonces publiquement a la fin de la messe du dimanche.
11. Red. : Quel serait votre message pour les personnes qui voudraient faire partie de votre groupe de prière ?
J.S. : « Venez et voyez ! » Nous vous accueilleront avec une grande sympathie !
12. Red. : Jeanine Saubion, nous vous remercions pour votre bienveillance et pour votre merveilleux travail et je vous souhaite une bonne continuation aux pieds de la Sainte Vierge Marie !