Obsèques Colette LETOMBE

Le psaume dit: Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; on peut dire que notre sœur Colette Letombe a parcouru son chemin sur cette terre en recevant plus que dit le psalmiste.

Colette, que nous entourons aujourd’hui, le 8 janvier 2020, est née le 29 janvier 1935 très loin d’ici à Méligny-le-Grand, dans le département de Meuse, près de Nancy, dans la famille Arthur et Simone Carenzini, une famille nombreuse  avec 6 enfants : Colette et Jacqueline, Joselyne, Anne-Marie, Renée et Alain.

Elle  s’est mariée avec Theodule Letombe en 1962 à Thionville, le département de Moselle, et ils arrivent à Tarbes 1982 et à Bordères sur l’Échez en 1996. Dans cette famille a reçu la vie une fille, Vivienne, que je veux la saluer et dire Condoléances et après, deux petits enfants Gaétan et Lorène.

Même qu’on vit la tristesse d’un départ, on peut penser que maintenant la famille se réunisse, parce que Theodule, le mari, est déjà décédé depuis 1994.

On dit qu’elle aimait beaucoup la beauté, en aimant d’être couturière,  tricoteuse, mais spécialement elle aimait les plantes, les fleurs. Mais nous savons que le paradis est le plus beau jardin. Nous espérons qu’elle pourra continuer à soigner les fleurs du paradis.

Et maintenant, un texte de la part de la famille : „Message des petits-enfants en hommage à notre grand-mère:

Les heures vont passées.

Les jours vont passés.

Les années vont passées.

Mais chaque souvenir de toi restera pour toujours dans notre âme et nos cœurs.

Nous avons envie de dire au revoir à la tristesse,

Et de sourire en pensant à toi, de rire de nos bêtises communes passées.

Il y a eu de si bon moments qui sont devenus de si doux souvenirs,

Mais je sais aussi que parfois la tristesse coulera de nos yeux, comme aujourd’hui.

Même si nous savons que nous ne voudrions pas que l’on pleure,

Alors nous serons forts et nous t’imaginerons nous sourire de là où tu es.

Notre mamie que nous aimons fort!

En vous remerciant!  »                Marques de Oliveira Gaétan

Que le bon Dieu, qui voit tout, la récompense pour sa belle vie, et j’invite la famille de ne l’oublier dans la prière !

Next Post

PRIÈRE DE MARTHE ROBIN pour la FRANCE

jeu Jan 9 , 2020
« Ô Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France. Préparez le cœur de vos enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour toutes les nations, pour l’Eglise toute entière. Ô Père, ô mon Dieu, que les cœurs de vos élus tressaillent maintenant à votre appel, reconnaissant votre […]