Obsèques Alice DUCOS (à GAYAN)

Témoignage de la famille

Née à GAYAN le 30/07/1922, fille d’Ernest et de Marie, tu as grandi avec Raymond et Marguerite rue de la Moisson et c’est là que tu as passé les dernières années de ta vie entouré de ta famille.
Certificat d’étude primaire en poche c’est à 17 ans que tu pars comme aide-ménagère à TARBES.
Toute ta vie sera rythmée par des allers retours entre OURSBELILLE – GAYAN et TARBES. À bord de ton solex, localement bien connu de tous, tu transportais poches et paniers remplis de victuailles pour gâter tes proches.
Ton papa que tu as soigné et accompagné jusqu’à ses derniers jours. Ta maman, et ton frère Raymond parti en 2007.
Mais aussi Nicole et Marie France que tu as prises sous ton aile après la mort subite de leur maman.
Enfin Nathalie, Jean-Marie, Mylène, Louis que tu aimais gâter ! Quels bons souvenirs ils ont des quasi de veau frite, de tes tomates farcies, des « chocks »….
Généreuse tu t’inquiétais souvent de savoir si tes proches ne manquaient de rien et eux savaient qu’ils pouvaient compter sur toi.
Les animaux aussi d’ailleurs, chiens et chats avaient une grande place dans ta vie. Et ils te le rendaient bien car ils savaient que tu gardais caché pour eux une partie de ton déjeuner… Souvent dans tes poches car tu aimais faire râler Nicole et Marie France.
Tu étais ce qu’on pouvait appeler une force de la nature, la taille des haies, la coupe du bois, l’entretien de l’extérieur ne te faisait pas peur.
Après quelques années à OURSBELILLE, tu as eu la chance de finir ta vie chez toi, dans ta maison dans le petit studio aménagé pour toi. Tu aimais vadrouiller dans toute la maison et profiter de ton jardin.
Tu vas laisser un grand vide à la famille mais, à 97 ans, tu as décidé de veiller sur nous de là-haut.
Bon voyage Tatie…

Next Post

Obsèques Claire Pelizzari

sam Nov 23 , 2019
Le psaume dit: Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; Aujourd’hui nous entourons une personne qui a reçu de Dieu plus que dit le psalmiste, parce qu’elle a vécu 85 ans. Cette sœur que nous entourons aujourd’hui, Claire Pelizzari est […]